Les animations

A l’heure où les hirondelles ont perdu leurs nids dans les étables, et les aînés, les fragiles et les abimés leur place dans la pensée du monde pour vivre leur différence hors des sentiers monnayés, à l’heure où l’on arbore volontiers les termes de citoyenneté, de solidarité, de fraternité et tant de mots inanimés, mais où l’on a oublié de construire pour les enfants des demeures de signes et de langage qu’ils puissent habiter, la ferme d’Anima invite à baliser de nouveaux chemins, à construire de nouveaux gîtes, à découvrir de nouveaux accords et de nouveaux signaux.