MÉDIATION ANIMALE

 

 

 

 

 

Cette activité très riche est centrée sur la relation à l’autre, humain et non humain.

Participer au développement réciproque de publics en situation de handicap et/ou de fragilité et de nos partenaires canins ou autres (poneys, lapins, cochons d’inde, …) nécessite de la part de nos intervenants beaucoup d’empathie et d’altruisme, mais aussi de la créativité, une rigueur pédagogique et de solides compétences en éducation positive pour atteindre les objectifs fixés, ainsi qu’une grande capacité à se remettre en question. Cette approche nous permet d’avancer vers la différence et d’en faire une alliée plutôt qu’un adversaire.

Très concrètement…

DES ACTIVITÉS AU BÉNÉFICE DES PUBLICS FRAGILES

Il existe en France différentes pratiques d’aide avec l’animal, qui sont référencées sous plusieurs définitions :

Thérapie Assistée par l’Animal (TAA) :
intervention individuelle ou en groupe au cours de laquelle un animal, répondant à des critères spécifiques et introduit par un intervenant qualifié, fait partie intégrante du processus thérapeutique. Le but est d’améliorer le fonctionnement cognitif, émotionnel, physique ou social d’une personne. Cette pratique doit être documentée et évaluée (Delta Society).

Intervention Assistée par l’Animal (IAA) :
se base sur les mêmes critères que précédemment mais sans nécessaire vocation thérapeutique. Elle intègre aussi les notions d’éducation et de loisirs.

Médiation animale :
recherche des interactions positives issues de la mise en relation intentionnelle homme – animal dans les domaines éducatif, thérapeutique, social ou de la recherche (fondation Sommers).

 

  Les bénéfices sont plus importants si le lien avec l’animal est fort (Melson 1991)

 

INTERVENTIONS AU SEIN DES STRUCTURES MEDICO-SOCIALES

        La médiation animale consiste, pour une équipe humaine et animale, à intervenir auprès d’une ou plusieurs personnes pour améliorer leur «bien-être» physique, physiologique, psychologique, social… tout en respectant l’intégrité physique et psychologique des intervenants. Il s’agit d’une approche complémentaire aux prises en charge institutionnelles (éducatives , psychologiques, pédagogiques, psychomotrices…) où l’animal …

INTERVENTIONS DANS LES ECOLES

Les activités proposées par les Animaliens en milieu scolaire peuvent être en lien avec la pédagogie (géographie, littérature,..), permettre la familiarisation avec les espèces et le respect du vivant, ou encore viser la connaissance du chien et la sécurisation des relations enfants/chiens (peur des chiens, prévention des morsures). Nos intervenantes sont toutes habilitées pour mettre …